Archives de l’auteur : Luc Vigier (Université de Poitiers - ITEM)

Les Lettres françaises: de la Résistance à l’œuvre-monde

Lire Les Lettres françaises (1941-1972)

Ouvrir un numéro des Lettres françaises est d’un intérêt évident pour les anciens lecteurs des années 60-70, pour les chercheurs spécialisés dans l’histoire littéraire, politique et idéologique du XXe siècle — davantage encore sans doute pour les spécialistes d’Aragon — mais continue d’exercer son pouvoir de séduction sur les rares lecteurs plus jeunes qui découvrent, quand ils ont la curiosité de consulter aujourd’hui les archives de certaines bibliothèques universitaires ou municipales, un foisonnement d’informations où se croisent, sous l’Occupation, et de la Libération à l’automne 1972, le politique, le scientifique et l’artistique: une image arborescente perçue à la fois comme archive d’un temps révolu et présence vivante d’une bataille pour la culture. Sur le plan de la genèse des textes, un trésor: ce qui motive le projet Lettres françaises depuis des années au sein de l’Equipe Aragon de l’ITEM, c’est la prise en compte de l’écriture de presse  — dans toutes ses dimensions — non seulement comme source mais comme étape de la création poétique et romanesque chez Aragon, avec des effets d’anticipation mais aussi de rétrospection qui rend poreuse la frontière entre l’écriture et les espaces de pensée inscrits dans le papier-journal. C’est dans son ensemble de presse, page après page, avec la complexité des jeux allusifs entre articles, mais aussi entre rubriques, entre textes et images et entre numéros, parfois à des années de distance, que l’on peut lire ce qui véritablement se joue dans les pages de cet hebdomadaire hors-normes, qui articule une constellation d’écrivains, d’artistes, de poètes français à une galaxie européenne puis mondiale de l’art.

Continuer la lecture

Le fonds Thierry Smolderen: la genèse graphique et conceptuelle du scénario de bande dessinée (1)

Du nouveau en génétique: la bande dessinée

L’exploitation génétique des fonds d’écrivains contemporains n’est pas une nouveauté en soi: depuis la fin des années soixante-dix, la génétique des textes et la mise en valeur des informations remarquables contenues dans les manuscrits a véritablement créé de nouveaux réflexes de conservation et d’études, dont les fonds de la BNF mais aussi l’Institut des Textes et Manuscrits et l’IMEC ou encore le Musée de la bande dessinée à Angoulême portent la marque. De même, l’étude des signes non-verbaux, des esquisses et des dessins d’écrivains a déjà fait l’objet d’approches scientifiques (voir à ce sujet le numéro 37 de la revue Genesis, « Verbal / Non-verbal », 2013). Ce qui est nouveau ici, comme dans l’ensemble du numéro 43 de la revue Genesis (2016), c’est de verser l’ensemble des matériaux préparatoires de la bande dessinée dans le domaine d’étude de la génétique des textes: éléments scénaristiques, dessins, esquisses de planches, thèmes, concepts, découpage, composition, dialogue, supports papiers et informatiques. Les illustrations ici présentées sont des miniatures qui peuvent être agrandies d’un simple clic.

Continuer la lecture

Colloque sur la critique d’art : présentation du projet autour des Lettres françaises

Lors du colloque « Une nouvelle histoire de la critique d’art à la lumière des humanités numériques » (Paris, INHA, 18 mai 2017, & École des chartes, 19 mai 201), deux membres de l’Equipe Aragon, Julie Morisson et Alice Lebreton, ont été invitées à présenter les travaux de recherche sur le corpus numérisé des Lettres françaises (hébergé à titre expérimental et en accès réservé aux chercheurs sur la plateforme E-Man)

Continuer la lecture

Aragon dans Les Lettres françaises : séries, liens et extensions par polarités

hikmet

Les Lettres françaises, 3-9 octobre 1963, extrait de Les Romantiques de Nazime Hikmet, illustré par Abidine.

La gestion d’un corpus aussi important que l’hebdomadaire des Lettres françaises, dirigé par Aragon de 1953 à 1972, implique, dans la perspective qui est la nôtre, un certain nombre de choix de lectures et de combinaisons d’approches. En l’occurrence, s’il s’agit de souligner — et concrètement de montrer et d’analyser —  la présence et le rôle de l’hebdomadaire dans les processus d’écriture d’Aragon pour la poésie, le roman, l’essai (approche de l’hebdomadaire comme série d’éléments exogènes) et l’écriture journalistique elle-même (approche endogénétique). On peut dans ce cas de figure envisager une indexation chronologique de tous les articles des Lettres Françaises et une accentuation analytique des numéros où Aragon est auteur ou fortement cité (dans le cas des commentaires sur ses oeuvres écrits par des collaborateurs ou des écrivains extérieurs à l’équipe du journal).

Continuer la lecture

Carnets de Philippe Le Guillou sur e-Man

Constitution du Fonds en 2016

Le prêt par Philippe Le Guillou d’une partie de ses carnets de travail, d’écriture et de recherche — qui s’inscrit dans la logique des dons de manuscrits d’écrivains contemporains au sein de l’IMEC à ceci près que la consultation des données sera dans ce cas une consultation en ligne — est à mes yeux l’occasion d’une exploration génétique globale des procédures de fictionnalisation:  elle prend en compte les carnets mais également les objets collectionnés par l’auteur, les entretiens audio-visuels, la correspondance, pointe dès que c’est possible vers les référents documentaires que de simples liens hypertextes peuvent faire apparaître et dans l’idéal pourrait également s’étendre (devrait) aux données publiées par l’auteur sur les réseaux sociaux, notamment les éléments de géolocalisation, en relation étroite avec l’imaginaire et la mémoire des lieux.

Continuer la lecture

e-Man au séminaire de l’Equipe Aragon (ITEM)

Capture d’écran 2016-06-01 à 16.08.33

J’ai eu l’occasion de présenter, lors du séminaire de l’Equipe Aragon de l’ITEM le samedi 28 mai 2016 (http://louis-aragon-item.org/), le projet de numérisation expérimentale des Lettres françaises, présent sur Eman sous la rubrique Sites en production.

Ont été retenues comme pertinentes les opérations d’indexation des titres, des auteurs d’articles, des noms propres, des concepts-clés (avec quelques réserves sur la dimension objective de cette opération) et la rédaction de résumés pour les textes analytiques plus développés.

Sont actuellement associés au projet et chargés des opérations de saisie: Luc Vigier, directeur de l’Equipe Aragon, Richard Walter (ingénieur de recherche, ITEM),  Julie Morisson, docteur es Lettres, et Alice Lebreton, étudiante en Master à l’Université de Poitiers. D’autres membres de l’équipe Aragon sont invités à proposer leur collaboration  ainsi que tout chercheur spécialisé dans l’oeuvre d’Aragon appartenant à d’autres groupes de recherche.

Une journée commune chaque année avec le groupe ERITA a été envisagée à partir de l’année prochaine qui aura pour charge d’exploiter les données extraites des opérations de numérisation.

Luc Vigier

Voir la présentation du projet