Nouvelle version d’UITemplates

Le module UITemplates permet la personnalisation des pages Collections, Items et Fichiers. Le module propose de gérer l’affichage, l’ordre et le titre des métadonnées et des fonctionnalités pour ces types de données.

Une nouvelle version a été développée en décembre 2020 avec la volonté de transférer la saisie d’un maximum de paramétrages au responsable du projet et non à l’informaticien.

Les choix opérés sur la présentation des données seront réalisés via le tableau de bord et stockés dans la base de données, plutôt que de devoir demander à l’informaticien d’aller retoucher le code d’une page appelée à être mise à jour régulièrement.

L’ergonomie du module a été repensé pour faciliter ces différentes paramétrages. Car de nouvelles possibilités ont été rajoutées dans la deuxième version :

    • Choisir le nombre de blocs (maximum 99) et de champs par bloc (maximum 9) sur chaque type de page [le nombre est limité néanmoins pour éviter d’avoir une trop longue page à fabriquer automatiquement]
    • Choisir dans quel champ affecter “Lire la suite” et à partir de combien de signes.
    • Quand un bloc a un seul champ, pouvoir mettre qu’un seul titre pour le bloc et le champ.
    • Pouvoir rendre invisible un bloc pour les visiteurs non connectés ou pour des données d’une collection.
    • Choisir la taille du titre et de l’auteur pour la page.
    • Choisir d’afficher la liste des valeurs d’un champ avec des virgules ou sous forme d’une liste à puce.
    • Hésiter entre faire apparaitre ces valeurs par ordre alphabétique ou par ordre de saisie.
    • “Last but not least”, rendre actif un lien sur chaque valeur d’un champ pour renvoyer à la liste des notices ayant cette valeur pour ce champ.

Les pages d’affichage des collections, des items et des fichiers ont été revues en fonction.

Première présentation du plugin UITemplates

Module disponible sur la page EMAN de Gitbub



Citer ce billet
Richard Walter (2021, 12 mars). Nouvelle version d’UITemplates. EMAN. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o6q5