Les manuscrits de Victorine de Chastenay

Ce projet vise à établir l’édition critique et à assurer l’exploration des manuscrits de Victorine de Chastenay de Lenty (1771-1855) au sein de la plateforme EMAN. Cette autrice a été reconnue dès le XIXe siècle pour ses traductions et ouvrages principalement littéraires, mais ses autres productions savantes couvrant un bien plus large éventail de savoirs et de pratiques sont restées à l’état de manuscrits et n’ont jamais été étudiées. Si ses Mémoires ont été publiés et réédités, les historien.ne.s n’ont par ce biais cependant pas accès à l’ensemble du travail savant réalisé par cette femme dont les écrits qui nous restent s’étendent de 1788 à 1855. L’objectif de cette édition numérique est de rendre accessibles et exploitables les écrits de cette savante aux historien.ne.s de manière à offrir une meilleure compréhension des pratiques savantes mises en oeuvre par les femmes sur cette période. Elle assure également la conservation et la circulation de ces traces fragiles laissées par une femme dans le domaine des savoirs de tout type (botanique, poésie, mathématiques, histoire…). Le corpus d’étude est constitué des archives de Victorine de Chastenay de Lenty formant la plus grande partie du fonds Chastenay de Lenty, localisé aux archives départementales de la Côte d’or à Dijon (E378 (a-h) et E378 (1-30)).

Responsables du projet : Valérie Burgos-Blondelle, Isabelle Lémonon

Site ouvert : https://eman-archives.org/Chastenay



Citer ce billet
Richard Walter (2020, 2 juin). Les manuscrits de Victorine de Chastenay. EMAN. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o6p4