Webinaire EMAN : l’épistolaire à l’ère du numérique (3) : Irène Passeron & Alexandre Guilbaud

Nous avons le plaisir de vous inviter à participer à la troisième séance du séminaire en ligne : ” L’épistolaire à l’ère du numérique. Entre perspectives historiques et innovations technologiques ” le jeudi 11 février 2021 de 14h à 16h. 

Lors de cette séance intitulée “Edition coordonnée des correspondances et des œuvres d’un auteur”, nous aurons le plaisir d’écouter

– Irène Passeron (CNRS) & Alexandre Guilbaud (Sorbonne Université ) : L’éditorialisation des œuvres complètes de d’Alembert : Les œuvres complètes de d’Alembert http://dalembert.academie-sciences.fr/, les versions de « D’Alembert en toutes lettres » et le projet EENCRE.

– Isabelle Lemonon (CAK-CERMES 3) : ” Les manuscrits de Victorine de Chastenay (1771-1855) : de la diversité des formes d’écriture ”

Comme les fois précédentes, cette séance est diffusée en directe : page de connexion : http://www.pouchet.cnrs.fr/direct-seminaire-epistolaire-numerique/

Les séances restent accessibles en ligne sur Canal U : https://www.canal-u.tv/producteurs/site_pouchet_cnrs/item/l_epistolaire_a_l_ere_du_numerique.

Bien cordialement,

Marie Dupond et Jean-Sébastien Macke

Webinaire EMAN : l’épistolaire à l’ère du numérique

La plate-forme EMAN (35 projets hébergés) rassemble désormais neuf projets d’éditorialisation de correspondances d’auteurs du XVIIIe au XXe siècles, objets de questionnements littéraires et historiques. Les expériences éditoriales menées depuis 2015 sur la plate-forme EMAN ont conduit à la constitution du groupe de travail « Correspondance » en visant des échanges entre praticiens afin d’interroger les enjeux du numérique pour le renouvellement des études épistolaires et des méthodes éditoriales. Ce webinaire cherche donc à envisager les corpus de correspondance des domaines littéraires, scientifiques et historiques et leurs éditions dans une dimension méthodologique et épistémologique.

Dans un premier temps, il semble nécessaire d’envisager une perspective historique avec l’intervention de praticiens de l’édition critique « papier » afin d’interroger les rapports entre édition et recherche : comment la recherche scientifique permet l’établissement d’une édition et comment l’édition permet de préciser les objets et renouveler les méthodes de recherche. Ainsi la question de l’établissement des principes d’éditions de correspondance est décisive.

C’est précisément au travers de la présentation de plusieurs corpus de correspondances et entreprises éditoriales sur la plate-forme EMAN, que seront soulignés, dans un deuxième temps, les rapports entre la nature d’un corpus et les enjeux scientifiques et méthodologiques, en déterminant des principes d’éditorialisation et les phases successives du traitement éditorial autour du partage d’un même dispositif technique.

Enfin, en visant l’identification de nouveaux dispositifs techniques et de pratiques éditoriales, seront présentées d’autres éditions de corpus, à partir de modalités techniques différentes d’EMAN.

Cet échange de pratiques permettra alors d’interroger les pratiques et les usages des éditions numériques de correspondances, au service des préoccupations scientifiques multidisciplinaires, des objectifs culturels et patrimoniaux.

Ce webinaire est soutenu par le projet Scénarios de recherche et gestion des risques dans l’exploitation des sources numériques (EUR Translitterae, www.translitterae.psl.eu/risques-exploitation-sources-numeriques), le Guichet d’assistance aux projets numériques (https://gapn.hypotheses.org), l’ITEM (http://www.item.ens.fr/) et la plate-forme EMAN (eman-archives.org).