Les Réveillées

(projet en cours d’élaboration sur la plate-forme e-Man)

Le projet Les Réveillées ambitionne de créer une plate-forme d’éditorialisation des enquêtes ethnomusicologiques qu’ont menées sur le terrain, entre 1939 et 1986, dans de très nombreuses régions françaises, métropolitaines comme ultramarines, ainsi que dans l’Amérique du nord francophone, des chercheurs CNRS attachés au musée national des arts et traditions populaires. Ces enquêtes sont documentées par des archives multimédias (sonores, textuelles, iconographiques, audiovisuelles), pour la plupart demeurées inédites jusqu’à aujourd’hui, et qu’il s’agira d’articuler entre elles, en les contextualisant. Au sens propre du terme, elles seront ainsi « réveillées », pour reprendre le nom donné aux chansons de quête entonnées par des groupes de jeunes gens parcourant les villages les nuits de la Semaine sainte.

La plate-forme Les Réveillées, portée par l’équipe LAHIC de l’IIAC (UMR 8177, CNRS-EHESS), a pour vocation de mettre à la disposition de la communauté des chercheurs, mais aussi d’un public plus large (musiciens, chanteurs, danseurs), un corpus ethnographique exceptionnel qui
va renouveler la connaissance du répertoire de la chanson traditionnelle du domaine français et qui témoignera des conditions de sa pratique quand les « anciens milieux ruraux français », suivant la formule de Jean-Michel Guilcher, jetaient leurs derniers feux.

 

(responsables du projet : François Gasnault, Marie-Barbara Le Gonidec)